Plus d'élèves, moins de professeurs

Publié le par Collectif

Voilà. Après plusieurs mois d'informations contradictoires, c'est désormais une certitude : il y aura une huitième seconde l'année prochaine. Une de plus. Elles seront toutes pleines, avec trente-cinq élèves.

Ainsi, il y aura plus d'élèves à la rentrée prochaine. Pourtant, nous avons été contraints de supprimer deux postes de professeurs, qui s'ajoutent aux cinq postes supprimés l'année précédente.

Dans plusieurs matières, dont le français et l'EPS, touchés cette année, certains élèves n'auront peut-être pas de professeur à la rentrée. Ensuite, ils auront des professeurs de passage, contraints le plus souvent de partager leur emploi du temps entre plusieurs établissements, voire des vacataires ou des contractuels, qui devront enseigner sans jamais avoir été formés pour cela.

Il faut bien supprimer des postes de fonctionnaires, non ? Après tout, ce n'est jamais que l'avenir des élèves qui est en jeu.


Publié dans Situation du lycée

Commenter cet article